L'histoire des suspensions (ou des lustres)

26072012-_DSC9852

 

Bien s'éclairer, les hommes l'ont compris depuis longtemps, facilite grandement les tâches du quotidien ;) (Préparer un repas ou manger dans le noir n'est pas si simple !) Les suspensions et les lustres sont apparus pour éclairer ces moments !

Les premiers remontent à l'antiquité, ils sont en bois et ornés de bougies. Ils étaient équipés de mécanismes spéciaux  permettant de les desendre afin de changer les bougies. On retrouve les plus gros dans  des châteaux, des églises et des théâtres.

L'aspect esthétique du lustre à évolué aussi, notamment avec la baisse du coût de fabrication des objets en cristal, des prismes et des pendeloques en cristal sont venus décorer les lustres.

Le plus grand lustre en cristal de Bohême a été offert par la reine Victoria et se trouve à Istanbul dans la salle des cérémonies du palais de Dolmabahçe. Il pèse 4,5 tonnes et comporte 750 lampes. (source wikipédia)

Aujourd'hui, grâce à l'électricité et aux ampoules (et aux échelles ;)) les problèmes de cire qui coule et de changement de bougie sont oubliés. 

La différence majeure entre une suspension et un lustre tient essentiellement dans son nombre de points lumineux (d'ampoules que l'on peut mettre). La suspension en à généralement un alors que le lustre en a plusieurs.

De nos jours, on peut trouver des suspensions de toutes les couleurs, de toutes les formes et de (presque) toutes les matières.

Pour voir une sélection de nos suspensions fabriquées en France, dans Les Vosges : c'est par là !

A bientôt !

Partager sur les réseaux sociaux

Commentaires (1)

Michel R.

Jolie histoire ! ça fait des lustres que je n'avais pas lu une histoire comme ça !

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Boutique propulsée par Wizishop

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,